[LinuxFocus-icon]
Sommaire  |  Carte  |  Index  |  Recherche

Nouvelles | Archives | Liens | A propos
Ce document est disponible en: English  Castellano  ChineseGB  Deutsch  Francais  Italiano  Nederlands  Portugues  Russian  Turkce  

convert to palmConvert to GutenPalm
or to PalmDoc

[Lorne Bailey]
par Lorne Bailey
<lorne(at)linuxfocus.org>

L´auteur:

Lorne vit à Chicago et travaille comme consultant spécialisé dans les transferts de données entre bases Oracle. Comme il a choisi de programmer en environnement Unix exclusivement, Lorne a pu ainsi éviter "l'enfer des DLL". Il travaille actuellement à sa maîtrise en informatique.



Traduit en Franšais par:
Georges Tarbouriech <georges.t(at)linuxfocus.org>

Sommaire:

 

Essai de KDE3

[kde]

Résumé:

KDE vient de publier sa dernière évolution en tant que version 3. Cet article vous donnera un avant-goût de son utilisation. Cet article est basé sur SuSE 7.3, mais des binaires doivent être disponibles pour toutes les distributions majeures.

_________________ _________________ _________________

 

Qu'est-ce que KDE3?

KDE est l'environnement de bureau par défaut de nombreuses distributions Linux telles que SuSE et Turbolinux. Il est écrit dans un langage orienté objet nommé C++. C'est un choix judicieux pour une interface graphique puisqu'il permet au programmeur d'utiliser des morceaux de code connus pour être fonctionnels et de les rassembler dans une application. KDE utilise une bibliothèque appelée QT et KDE a publié KDE3 afin de bénéficier des avantages de la toute nouvelle version de sa bibliothèque de base, QT3. Ils ont fait un très beau travail et j'utilise maintenant KDE3 comme environnement au quotidien.
[KDE3]
 

Comment l'essayer

Ce qui est pratique avec KDE3, c'est que vous pouvez l'essayer tout en conservant KDE2. Si vous utilisez encore KDE1, vous devriez envisager immédiatement une mise à jour de votre distribution !

Le problème pour ceux qui en sont toujours à KDE1 vient de ce que la version des rpm de KDE3 utilise le répertoire ~/.kde, ce qui peut générer un conflit avec KDE1. Vous pouvez y remédier avec un petit effort. KDE démarre dans le répertoire défini par la variable d'environnement 'KDEHOME', par conséquent, si vous la définissez avant de lancer KDE, tout devrait fonctionner.

Vous pouvez télécharger les fichiers de votre distribution sur les miroirs recommandés par KDE selon votre situation géographique :

J'utilise SuSE 7.3, mais vous y trouverez des binaires pour la plupart des distributions principales.

Qu'est-ce qui empêche KDE3 d'interférer avec des versions précédentes ? Les programmes et les bibliothèques ont leurs propres répertoires et ainsi rien n'est altéré lors de l'installation. Ce n'est pas comme sur certains OS où tout est mis dans une "base des registres" débile, que personne ne comprend vraiment et qui rend votre machine inutilisable si elle est corrompue lors d'une recompilation de code, par exemple. C'est un véritable problème si vous êtes développeur professionnel et que vous recompiliez du code en permanence. Pour SuSE, les bibliothèques KDE3 sont mises dans /opt/kde3 et qt3 dans /usr/lib/qt3. Vérifiez l'absence de conflit en tapant la commande 'rpm -qpl <package-name.rpm>' et en contrôlant la liste des fichiers contenus dans le paquetage. De plus, rpm doit afficher un message d'avertissement avant toute installation.

Vous pouvez installer très facilement avec les rpm. J'ai copié tous les fichiers rpm souhaités dans un répertoire et j'ai tapé 'rpm --install *.rpm'. Si vous obtenez des messages d'erreurs de dépendances, installez les paquetages concernés et recommencez. J'ai obtenu une erreur à cause d'un fichier en conflit entre KDE2 et KDE3. J'ai vérifié les différences entre eux et il s'agissait de 2 caractères dans une ligne de script. Ceci n'ayant pas l'air d'être très grave, j'ai tapé 'rpm --install --force *.rpm' et je n'ai eu aucun problème depuis.

Modifiez ensuite le gestionnaire de login kdm. Allez dans le Centre de contrôle de KDE->Système->Login Manager et ajoutez une session nommée kde3. Ceci fait appel à /usr/X11R6/bin/kde3 qui est un lien vers le script de paramétrage de KDE, responsable du bon fonctionnement de KDE3. KDE vous demandera si vous souhaitez importer les réglages de KDE2. C'est ce que j'ai fait, et l'importation de KMenu n'a pas bien fonctionné à deux reprises. Ce n'est pas très grave mais c'est désagréable. Je recommande donc de ne pas utiliser votre ancienne configuration mais plutôt de choisir les réglages par défaut. Vous pourrez toujours les modifier ultérieurement dans 'kmenuedit' si vous le souhaitez.

Tout devrait fonctionner.

 

Quels sont les risques ?

Quels qu'ils soient, je pense qu'il n'est pas mal de faire une sauvegarde de tous les fichiers importants. De préférence, une sauvegarde externe - comme un gravage de CD, si possible. C'est bien ce que vous faites, n'est-ce pas ? Dans le cas contraire, ce devrait être une de vos priorités, que vous testiez KDE3 ou pas.

La méthode la plus sûre reste d'attendre une évolution de votre distribution sur CD. Regardons les choses en face : tester des nouveautés n'est pas forcément pour tout le monde et ce n'est pas parce que je n'ai pas eu de problèmes que vous n'en aurez pas. Les risques réels sont faibles malgré tout. J'ai mis à jour trois machines et je n'aurais pas risqué d'encourir la colère de leurs propriétaires respectifs si j'avais pensé que KDE3 pouvait être la cause de nombreux dégâts. Cela dit, comme mentionné ci-dessus, vous pouvez être obligés de "forcer" l'installation en raison d'un conflit entre scripts. Si cela vous inquiète, sauvegardez ces fichiers pour pouvoir les restaurer en cas de problèmes. Tester cette évolution implique quelques connaissances de base du système susceptibles de vous "intimider". Tout le monde n'aime pas forcément jouer avec de nouveaux logiciels; ce que les gens veulent c'est que ça fonctionne.

 

Les bonnes choses

 

Qu'est-ce qui réclame des améliorations ?

Je n'ai pas découvert de bogues importants ni subi de pertes de données. Je peux seulement mentionner quelques petites choses que je trouve un peu désagréables, certainement dues en partie à mon ignorance.  

Est-il plus rapide ?

Ce que beaucoup veulent dire quand ils parlent de la vitesse n'est que la perception de cette vitesse. Chacun a ses propres idées (parfois de manière "vigoureuse") sur la vitesse d'une application et sur le meilleur gestionnaire de fenêtres / éditeur de texte. Je ne suis pas intéressé par ces débats stériles. Ce qui suit concerne mes meilleures estimations après plusieurs tests. Votre expérience peut être différente. Je sais très bien qu'il existe de nombreux gestionnaires de fenêtres, mais j'ai pensé que tester ces outils donnerait une idée d'ensemble. Je trouve KDE assez rapide, mais je suis conscient que certains gestionnaires de fenêtres sont capables de lancer une application bien plus rapidement. Commençons par les temps de lancement.

Vitesse de lancement
Application Enlightenment Gnome KDE2 KDE3
Depuis la console 7 12 16 18
Depuis kdm 3 10 10 12
Navigateur * X 2.5 2.5
Terminal <1 1 1.5 1.5
Client de courrier * 5 2 2.5
Media Player 1 1 2.5 3
X - Ne fonctionne pas parce que je l'ai altéré. * - Non Applicable.

Pour Gnome j'ai utilisé Evolution comme client de courrier électronique. Il possède de nombreuses fonctionnalités donc je m'attends à ce qu'il démarre lentement. De même, depuis que j'ai mis à jour Mozilla, Galeon ne fonctionne plus.

Cette seconde supplémentaire au démarrage d'une application ne me dérange pas, parce qu'il est facile d'utiliser KDE comme j'ai envie de le faire. C'est là que vos préférences et vos besoins personnels interviennent. Je préfère la Konsole à eterm. Puisque je lance quelques applications que j'utilise pendant des heures, le temps de lancement n'a aucune importance pour moi.

 

Quid de l'utilisation de la mémoire ?

J'ai testé avec Ksysguard et voici les résultats :

Taille mémoire
Application KDE2 KDE3
Konqueror 29,358 19,128 35,968 24,944
Kicker 24,340 13,820 26,708 15,644
KDesktop 23,608 13,156 28,580 17,972
Klipper 22,848 11,096 24,672 13,224
Kwin 21,976 11,200 22,920 11,064

Comme vous voyez, il réclame autant ou plus de mémoire que KDE2. Si vous manquez de mémoire, une mise à jour ne sera d'aucune utilité. Toutefois, la mémoire n'étant pas chère, ce ne devrait pas être difficile d'en ajouter. Si vous avez 128 Mo, ça devrait aller.  

Est-ce que ça vaut la peine ?

J'ai essayé de vous fournir suffisamment d'informations de manière à décider si KDE3 correspond à vos propres besoins. Je l'ai essayé sur trois machines différentes et je n'ai pas encore rencontré le moindre problème sérieux. Si vous faites partie des gens qui ne rechignent pas à faire un peu de travail d'administration et qui aiment l'expérimentation de logiciels relativement nouveaux, je pense que vous aimerez KDE3. Si vous préférez une maintenance très réduite, du style "je ne veux faire que mon travail", alors, contentez-vous des mises à jour de sécurité. Personnellement j'utilise KDE3 comme bureau au quotidien parce qu'il me facilite la vie. C'est ce que j'attends de mon bureau. Je pense qu'il mérite un essai pour vérifier s'il correspond à vos besoins.  

Liens

 

Discussion sur cet article

Chaque article possède sa page de discussion. Vous pouvez y soumettre un commentaire ou lire ceux d´autres lecteurs:
 page de discussion 

Site Web maintenu par l´équipe d´édition LinuxFocus
© Lorne Bailey, FDL
LinuxFocus.org
Translation information:
en --> -- : Lorne Bailey <lorne(at)linuxfocus.org>
en --> fr: Georges Tarbouriech <georges.t(at)linuxfocus.org>

2002-10-04, generated by lfparser version 2.31