[LinuxFocus-icon]
Sommaire  |  Carte  |  Index  |  Recherche

Nouvelles | Archives | Liens | A propos
Ce document est disponible en: English  Castellano  ChineseGB  Deutsch  Francais  Italiano  Nederlands  Portugues  Turkce  

convert to palmConvert to GutenPalm
or to PalmDoc

[Photo de l'auteur]
par Guido Socher (homepage)

L´auteur:

Guido aime le système Linux non seulement pour ses larges possibilités mais aussi pour les gens qui sont impliqués dans son développement.



Traduit en Franšais par:
Jean Peyratout <jean.peyratout(at)abul.org>

Sommaire:

 

Utiliser un appareil numérique Minolta Dimage 5 sous Linux

[Illustration]

Résumé:

J'ai décidé il y a quelque temps d'acheter un appareil photo numérique.
Comme d'habitude j'ai d'abord recherché les appareils reconnus sous Linux: je n'achète aucun matériel non compatible Linux et je recommande cette stratégie à tous, même si vous avez un autre système d'exploitation installé. Cela vous donne plus de liberté et de souplesse, et vous n'aurez pas à racheter de matériel le jour où vous déciderez de ne plus travailler qu'avec Linux. Le site www.gphoto.org me donna la réponse: oui, l'un des appareils que j'avais en vue, le Dimage 5 de Minolta, était pleinement reconnu.

J'ai donc acheté un Dimage 5 mais quand j'ai voulu récupérer les images dans l'ordinateur, surprise, surprise: tous les sites Linux parlant du Dimage 5 disaient bien qu'il fonctionnait avec Linux... mais impossible de trouver un seul mot expliquant comment le faire marcher @!?%!

Voilà pourquoi j'ai décidé d'écrire cet article sur le Dimage de Minolta et Linux.

_________________ _________________ _________________

 

Introduction

L'appareil photo numérique Dimage 5 fonctionne parfaitement sous Linux mais pour cela il faut configurer le système de stockage usb. Plus précisément il faut sans doute recompiler le noyau.

Je me focaliserai dans ce très court article uniquement sur la partie configuration et installation. Je n'expliquerai pas comment voir, éditer ou archiver les images numériques.  

L'idée générale

Les appareils Dimage 5 et Dimage 7 utilisent le système de stockage USB. Cela signifie que pour Linux ils sont considérés comme des disques durs. Vous pouvez copier, déplacer, effacer des images avec n'importe quel gestionnaire de fichier (par ex. konqueror) ou avec des commandes shell. Autrement dit il ne vous faut rien de spécial pour récupérer les images. Il vous faut juste convaincre Linux de "dialoguer" avec votre appareil.  

Pas à pas

J'ai utilisé le noyau 2.4.17 pour cet article. Les autres noyaux 2.4.x fonctionneront sans aucun doute aussi bien mais les noyaux 2.2.x ne fonctionneront pas car le système de stockage usb n'a pas été porté sous 2.2.x.

Éditez le fichier unusual_devs.h qui se trouve dans /usr/src/linux/drivers/usb/storage/ et ajoutez :

UNUSUAL_DEV( 0x0686, 0x4008, 0x0001, 0x0001,
"Minolta",
"Dimage 5",
US_SC_SCSI, US_PR_BULK, NULL, US_FL_START_STOP ),
UNUSUAL_DEV( 0x0686, 0x4006, 0x0001, 0x0001,
"Minolta",
"Dimage 7",
US_SC_SCSI, US_PR_BULK, NULL, US_FL_START_STOP ),

Vous avez fait le plus difficile ! Le reste est plus simple. J'ai informé celui qui s'occupe de ce fichier de ces ajouts. Les versions futures du noyau inclueront ces lignes.

Maintenant recompilez le noyau en vous assurant que vous avez sélectionné les options suivantes - en plus de ce dont vous avez normalement besoin pour votre matériel.

# General setup
CONFIG_HOTPLUG=y

# SCSI support
CONFIG_SCSI=y
CONFIG_BLK_DEV_SD=y
CONFIG_SD_EXTRA_DEVS=40
CONFIG_SR_EXTRA_DEVS=4
CONFIG_CHR_DEV_SG=m
CONFIG_SCSI_CONSTANTS=y
CONFIG_SCSI_LOGGING=y

# File systems
CONFIG_FAT_FS=m
CONFIG_VFAT_FS=m

# USB support
CONFIG_USB=y
CONFIG_USB_DEVICEFS=y

# USB Controllers
CONFIG_USB_UHCI=m
CONFIG_USB_UHCI_ALT=m
CONFIG_USB_OHCI=m

# USB Device Class drivers
CONFIG_USB_STORAGE=m
CONFIG_USB_STORAGE_DATAFAB=y
CONFIG_USB_STORAGE_DPCM=y
CONFIG_USB_STORAGE_SDDR09=y
CONFIG_USB_STORAGE_JUMPSHOT=y

Vous pouvez vérifier ces options dans le fichier /usr/src/linux/.config. Je ne crois pas que vous ayez véritablement besoin des options CONFIG_USB_STORAGE_DATAFAB, CONFIG_USB_STORAGE_DPCM, CONFIG_USB_STORAGE_SDDR09 et CONFIG_USB_STORAGE_JUMPSHOT mais c'est nécessaire pour certains lecteurs de cartes flash et il est bon de pouvoir éventuellement s'en servir quand on achète un appareil photo.

Le support SCSI est nécessaire car le stockage usb apparaîtra comme si c'était un disque SCSI.

Maintenant compilez et installez le noyau. Il y a en ligne toute la documentation nécessaire sur la façon de compiler un noyau (Kernel-HOWTO de freenix ou cet article de Linuxfocus) aussi je n'entrerai pas dans les détails. En gros vous devez faire ceci :

#création des liens dans /usr/include pour:
scsi -> ../src/linux/include/scsi
asm -> ../src/linux/include/asm-i386
linux -> ../src/linux/include/linux

# configuration:
make xconfig
# compilation:
make dep
make clean
make bzImage
make modules
make modules_install

cp /usr/src/linux/arch/i386/boot/zbImage /boot/vmlinuz-2.4.17
cp /usr/src/linux/System.map /boot/System.map-2.4.17
cp /boot/System.map-2.4.17 /boot/System.map
cp /usr/src/linux/.config /boot/Config-2.4.17

#édition de /etc/lilo.conf

# lancer lilo (ou grub si vous l'utilisez)
/sbin/lilo

#redémarrer l'ordinateur

 

Connecter l'appareil photo

Connectez l'appareil et configurez la connexion usb. Ceci est décrit dans le manuel livré avec l'appareil.

Vérifiez avec la commande /sbin/lsmod que les modules usb-storage et usb-uhci (ou usb-ohci) sont chargés.
Si ce n'est pas le cas chargez-les avec la commande:

modprobe usb-uhci
modprobe usb-storage

Ouvrez le fichier /proc/bus/usb/devices et vérifiez que vous voyez bien ce qui concerne l'appareil :

T: Bus=01 Lev=01 Prnt=01 Port=00 Cnt=01 Dev#= 3 Spd=12 MxCh= 0
D: Ver= 1.00 Cls=00(>ifc ) Sub=00 Prot=00 MxPS= 8 #Cfgs= 1
P: Vendor=0686 ProdID=4008 Rev= 0.01
S: Manufacturer=MINOLTA DIMAGE CAMERA
S: Product=DIMAGE CAMERA
C:* #Ifs= 1 Cfg#= 1 Atr=40 MxPwr= 0mA
I: If#= 0 Alt= 0 #EPs= 2 Cls=08(stor.) Sub=06 Prot=50 Driver=usb-storage
E: Ad=03(O) Atr=02(Bulk) MxPS= 16 Ivl= 0ms

Normalement, le système de fichiers usb proc avec le fichier de périphériques ci-dessus est automatiquement monté mais si ce n'est pas le cas alors montez-le manuellement avec la commande :

mount -t usbdevfs /proc/bus/usb /proc/bus/usb

Pour les curieux, les nombres sur la ligne du pilote dans le fichier de périphérique méritent une courte explication. L'appareil signale à l'ordinateur quel type de protocole il utilise:

Cls=08(stor.) -> Class usb storage
Sub=06 -> USB sub class 06= transparent SCSI =US_SC_SCSI (cf. protocol.h dans le source du noyau)
Prot=50 -> protocol usb bulk transfer only =US_PR_BULK (cf. transport.h dans le source du noyau)

L'appareil apparaîtra comme un disque SCSI. Si vous avez déjà un autre disque SCSI il sera appelé /dev/sdb1 ou /dev/sda1 s'il est seul. Avec fdisk vous pouvez vérifier où se trouve le disque :

fdisk -l /dev/sda

Disk /dev/sda: 4 heads, 32 sectors, 244 cylinders
Units = cylinders of 128 * 512 bytes

Device Boot Start End Blocks Id System
/dev/sda1 * 1 245 15664 1 FAT12

Ajoutez la ligne suivante dans /etc/fstab:

/dev/sda1     /mnt/camera0     vfat     rw,noauto,user     0 0

Créez le répertoire /mnt/camera0 et donnez les droits en écriture à tous :

mkdir /mnt/camera0
chmod 777 /mnt/camera0

chmod 666 /dev/sda1

Ce réglage autorisera tout utilisateur à monter / démonter l'appareil sans avoir à basculer en root.  

Récupérer les images

Nous voilà prêts pour ce qui est de la configuration. Maintenant tapez :

mount /mnt/camera0

et récupérez vos images depuis les répertoires sous /mnt/camera0!

Un petit mot d'avertissement : ne jamais déconnecter l'appareil sans le démonter d'abord (umount /mnt/camera0). Cela peut bloquer votre ordinateur.

J'ai écrit un petit script pour récupérer automatiquement toutes les images de la carte CompactFlash de l'appareil. Ce script monte / démonte automatiquement l'appareil. De cette façon vous ne débrancherez jamais l'appareil en oubliant de le démonter au préalable. J'ai appelé le script cfimageget (téléchargement).
Enregistrez ce fichier sous le nom cfimageget et rendez-le exécutable avec
chmod 755 cfimageget.
Pour copier toutes les images vers le répertoire courant ("."), lancez simplement

cfimageget .

 

À propos de l'appareil photo

Vous êtes peut-être arrivé jusqu'ici parce que vous envisagez d'acheter un Dimage Minolta et vous vous intéressez à mon expérience avec cet appareil.

En général je peux dire que c'est un très bon appareil et que sur bien des aspects il a dépassé mes attentes. Il marche à la perfection avec Linux une fois que vous avez effectué la procédure de configuration et de recompilation de noyau.

Vous pouvez obtenir les spécifications techniques de cet appareil à www.dimage.minolta.com.

L'appareil photo, comme la plupart des appareils numériques, a cependant un sérieux problème : il consomme des batteries. J'ai fait quelques mesures : juste avec le viseur électronique, il lui faut environ 0,6 Ampères en 6 Volts. Avec l'autofocus et le petit moniteur il consomme en moyenne 1 Ampère. C'est une moyenne ! ... avec des pics jusqu'à 3 Ampères.

Avec quatre petites batteries AA NiMh (1600 mAh) l'appareil pourra fonctionner durant environ une heure à une heure et demie si vous le laissez branché et que vous l'utilisez. Minolta prétend que vous pouvez prendre près de 200 photos avec un jeu de batteries. Je pense pour ma part que vous devez prendre ces 200 photos vraiment rapidement ou sinon vous serez à court de piles. Car il n'y a guère de différence que vous preniez vraiment des clichés ou non : ce qui compte est le temps durant lequel l'appareil reste sous tension.  

Références

 

Discussion sur cet article

Chaque article possède sa page de discussion. Vous pouvez y soumettre un commentaire ou lire ceux d´autres lecteurs:
 page de discussion 

Site Web maintenu par l´équipe d´édition LinuxFocus
© Guido Socher, FDL
LinuxFocus.org
Translation information:
en --> -- : Guido Socher (homepage)
en --> fr: Jean Peyratout <jean.peyratout(at)abul.org>

2002-10-04, generated by lfparser version 2.31