Sommaire Carte Index Recherche Nouvelles Archives Liens A propos
[Barre Superieure]
[Barre Inferieure]
[Photo de l'auteur]
par Manuel Benet Navarro

L´auteur:

Il est étudiant en informatique à l'Université Polytechnique de Valence, en Espagne, où il passe le plus clair de son temps.

Il a adoré Linux (et plus généralement Unix*) depuis qu'il a commencé à l'utiliser, il y a cinq ans de cela. Il aime aussi tout ce qui a trait aux architectures infORmatiques. En marge des ordinateurs, il aime écouter de la musique, aller au théatre et le surf des neiges.

Sommaire:

Le projet F-CPU: "Encore plus dur"

[Ilustration]

Résumé:

Le projet F-CPU vise à développer un microprocesseur de classe actuelle (Pentium II, Merced), en suivant un mode de développement proche de celui des projets de logiciels libres. Vous pouvez trouver cela utopique, mais quelques arguments pourraient vous ramener à la réalité.



 

Présentation

Oui. Vous avez raison. Le mot "CPU" est un acronyme qui signifie "Unité Centrale" ("central processing unit" en anglais) et d'autres choses que l'on pourrait imaginer en lisant le titre. Et, bien sûr, le "F" signifie liberté ("Freedom" en anglais). C'est le projet dont je vais parler dans cet article. D'abord, vous devez savoir que je parlerai pas des décisions de conceptions qui ont été prises dans le cadre du projet, mais je présenterai plutôt son organisation et ses buts.

Le projet F-CPU est né à la fin de l'été 1998 (je ne connais pas la date exacte car j'étais encore en vacances ;) et fut démarré par Broin Vibber et Andrew D. Balsa, dans le but de développer un microprocesseur (en fait son nom est F1) qui serait une alternative à ceux du marché, étandant ainsi l'idée de logiciels libres (GNU/GPL) au matériel (peut être sans la même license, pour des raisons légales, mais avec une similaire). Bien sur cela ne signifie pas que l'ordinateur sera distribué gratuitement puisqu'il y a des coûts de production qui n'existe pas dans le monde du logiciel, mais son architecture et son implantation seront libres et son modèle de développement suivra ceux des projets logiciels qui utilisent la GPL du GNU, autrement dit, un développement ouvert à tous ceux qui veulent participer.

 

Des questions?

Vous pourriez être septique à propos du projetQui paiera pour les coûts de développement? Qui fabriquera l'ordinateur une fois conçu? Puisque l'ordinateur ne sera pas gratuit (nous estimons sont coût à 100 Dollars US), ses ventes devront compenser les coûts de production. Le projet étant très jeune, nous n'avons pas assez de matière pour nous inquiéter. Dans tous les cas, une fois conçu, correctement testé, et sa puissance analysée, il semble que certaines sociétés le fabriqueront. La réalisation du F1 sera aidée par le fait qu'il est basé sur une meilleure architecture, et non sur une amélioration des techniques d'intégration. La technologie de gravage à 0,25 microns (peut être moins) sera en effet, disponible à peu de frais au moment de le construire.

La puce sera particulièrement conçue pour exécuter Linux.
Bien, cela semble raisonable, mais quelle sera sa vitesse?
A ce stade le projet est assez ambitieux (c'est nécessaire si l'on souhaite que le projet devienne une réalité un de ces jours). Les estimations prédisent que la puce sera au moins aussi bonne que le Merced pour les calcul en entiers et meilleure que lui pour les flottants.

Tout cela est parfait, mais que va devenir mon Linux? Sans lui je ne suis plus bon à rien...
Sur cet aspect, le projet est très clair. La puce sera spécialement conçue pour Linux, et il ne sera PAS compatible avec Winbugs (98, NT), et l'émulateur Wine ne marchera pas dessus. En ce qui concerne les autres systèmes d'exploitation, la porte reste ouverte a un émulateur x86 et rien n'est mentionné a propos des autres systèmes d'exploitation.

Je suis impatient d'utiliser le F1 sur ma carte mère... Quand sera t-il disponible?
Ceci dépend, bien entendu, des futures évolutions du projet, mais si tout se déroule normalement, le F1 sera disponible en 2000; quant au F2...

Cessons ici ce jeux de question réponse et parlons de certains aspect du projet.  

Le projet

Un des effet du projet F-CPU a été d'initier des projets alternatifs, qui se sont intéressés à d'autres aspects de l'architecture de l'ordinateur personnel, directement reliès au F1. Il existe une collaboration très proche entre ces projets et F-CPU. Ces projets prennent en compte les aspects liés aux cartes mères (quel support utilisera le F1?... il pourrait utiliser le socket 7, le slot 1 ou le super 7...), les outils dont nous avons besoin pour simuler le F1.

Comme vous pouvez le voir, le web est le coordinateur principal du groupe. N'oublions pas le noeud principal de communication: la liste de diffusion (voir au bas de cet article les références), mais nous espèrons que chaque développeur actualisera par CVS les informations sur le serveur web.
En ce moment le projet en est à sa phase initiale, il y a encore peu de développeurs. Il y a néanmoins quelques personnes (on citera en particulier AlphaRISC, KC5TJA, Andrew D. Balsa, Jecel Assumpcao Jr, Rafael Reilova, Steve Wilson,... et d'autres dont je ne me souviens pas, mais ils sont là) qui travaillent déjà sur des outils de simulation, et le nombre de personnes impliquées dans le projet , même s'il ne croit pas de manière spectaculaire (en fait si, mais c'est une autre histoire), ne semble pas décroitre si l'on considère qu'il existe encore beaucoup de gens qui ne savent pas que le projet existe. En tout cas, l'identité des derniers venus démontre que le projet est intéressant pour des gens très bons en "hardware", VHDL et outils de simulation.

 

Analyse

Pour terminer, je vous donnerai mon point de vue personnel sur le projet:

De toutes façons, comme on me l'a fait remarquer, ce projet peut être une bonne école.

 

Pour en savoir plus

Vous y trouverz des informations sur le projet, les principaux objectifs, la documentation.... Merci de prendre en compte la jeunesse de ce projet et que tout puisse ne pas marcher comme prévu.

Nota: L'adresse e-mail n'apparaît pas sur cette page mais c'est f-cpu@egroups.com. Si vous êtes intéressé, envoyez un courrier à la liste de diffusion en demandant à vous inscrire, ou bien lisez la liste à l'adresse http://www.egroups.com
Site Web maintenu par l´équipe d´édition LinuxFocus
© Manuel Benet Navarro
LinuxFocus.org 2000

Cliquez ici pour signaler une erreur ou envoyer un commentaire Linuxfocus
Translation information:
es -> -- Manuel Benet Navarro
es -> en Sébastien Blondeel
en -> fr John Perr

2000-05-05, generated by lfparser version 1.5